A mon sujet



YH Blog ou le Blog de Yannick Hellec. 

  
    Mon existence débuta, comme bon nombre d'autres, à un instant bien précis et le mien se situe quelque part dans la journée du 17 Février 1964. Depuis ce moment que je considère pour d'obscures raisons de la plus grande importance, le majeure partie de mon énergie se consacre à pérenniser l'intervalle croissant qui me sépare de cette opportunité particulière.

   Certaines rumeurs m'accordent quelques compétences d'ordre technique : déboucher un évier, tondre une pelouse, faire la vaisselle ou câbler un réseau domestique. Elles ne représentent que les rares murmures qui parviennent encore à mes oreilles fatiguées.

     D'autres me prêtent différentes connaissances littéraires. Je tiens immédiatement à les rassurer ; le raisonnement dichotomique que place Platon dans la bouche de Socrate raisonne en moi comme la notion d'intégrale complexe sur un contour de Bronwich. Je pense savoir lire , écrire et compter. Ce sont, pour ma part et quelles que soient les époques, des atouts non négligeables.

   J'espère que cette infime présentation vous permettra de situer ce qui reste d'esprit à ma pauvre cervelle aux trop nombreuses synapses déconnectées. 

   Bienvenu(e)  sur ce blog.    CLIQUEZ ICI pour en savoir plus !



YH Blog : Voir les jeux vidéo autrement.


     Qui aurait pu imaginer que deux décennies sépareraient un jour ces deux images ?


   A la fin des années 1980, peu de monde était capable de prévoir l'évolution du monde numérique comme la place qu'il prend de nos jours dans notre vie. A titre d'exemple sans méchanceté, je ne pense pas que bon nombre d'adolescents puissent imaginer qu'une vie soit envisageable sans téléphone portable.

    La mise en place de la "toile" ( comme l'on disait à l'époque ) a développé l'échange d'informations avec une frénésie jamais rencontrée auparavant dans le monde liant le ludique à l'informatique. La communauté, comme toujours et on ne la remerciera jamais assez, montrait ses plus impressionnantes performances. C'est ainsi qu'une opportunité s'est crée entre des programmeurs découvrant de nouvelles contrées d'analyse et des joueurs qui s'extasiaient lorsque deux pixels se rencontraient sur un écran. Au plus la technologie évoluait, au plus l'imagination semblait atteindre ses frontières.


    

     Si l'on peut parler d'étape dans cette évolution, elle prit sans doute forme par l'apparition de jeux gratuits dont la performance égalait souvent les payants. En parallèle, le F2P ( Free To Play ) vit naître des mondes persistants, des intrigues que nul n'aurait imaginé quelques années auparavant. Mais, malgré la somme considérable de compétences dévouées à l'autel du jeu vidéo, malgré la rapidité exponentielle que semblent prendre les microprocesseurs et le matériel informatique dans son ensemble, qu'en est-il réellement ?




    Imaginons un instant que derrière ses majestueuses façades, les arcanes aient conservé leur poussière qui, s'accumulant d'années en années, les engluent dans une immobilisme de fond ? Songeons un instant aux potentialités perdues par le biais d'un mécanisme, relevant peut-être de l'habitude ou de méthodes devenues trop industrielles, d'autant plus retors qu'il serait inconscient. Et si nous faisions sur nos consoles, nos ordinateurs, nos tablettes les mêmes gestes quelque soit l'objet ludique que nous aurions en face de nos yeux ?

     Ne pourrions nous pas envisager d'autres voies, d'autres chemins pour ce qui fait maintenant partie de nos vies ? envisager d'autres pistes qui renouvelleraient l'attrait justifié de certains de nos plus grands moments en face d'une machine ?




     Nous sommes là pour en discuter ensemble. Bienvenu(e)s sur YH BLOG.